Attentat de Nice : Les gendarmes absents de Nice ont été envoyés à Avignon protéger un dîner privé de Hollande ?

Le rapport de l’IGPN a caché que les gendarmes absents de Nice ont été envoyés à Avignon protéger un dîner privé de Hollande.

L’unité de gendarmes mobiles qui aurait dû sécuriser Nice fut envoyée à Avignon, afin d’y sécuriser le dîner privé du président –et notamment, de lui épargner les troubles qu’auraient pu créer les intermittents du spectacle.

Nice avait bénéficié de 60 gendarmes le 14 juillet 2015, qui ont été affectés à Avignon le 14 juillet 2016, soir de l’attentat. Le motif: protéger un dîner privé de Hollande, omis par le rapport IGPN.

Extraits de l’audition de Marie-France Monéger-Guyomarc’h (chef de l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPN)) par la Commission des lois de l’Assemblée Nationale, le 6 septembre 2016.

Disponible en intégralité :
http://videos.assemblee-nationale.fr/…

Via: Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *