Corée du Nord: les Navy Seals se préparent à éliminer Kim Jong-un

La célèbre Seal Team 6, qu’on dit avoir tué Oussama ben Laden en mai 2011, aurait été envoyée en Corée du Sud où elle préparerait l’élimination du leader nord-coréen Kim Jong-un. 

Le quotidien sud-coréen JoongAng Daily l’a écrit en se basant sur les déclarations faites par le ministre sud-coréen de la Défense.

Les Seals participeront à Foal Eagle et Key Resolve, des exercices d’entraînement militaire menés conjointement par la Corée du Sud et les États-Unis, et qui auront lieu entre le 7 mars et le 30 avril.

L’information n’a été ni confirmée ni démentie par l’armée américaine. Elle a annoncé seulement que “les forces aériennes, terrestres, marines et les forces spéciales participent à divers exercices conjoints de formation impliquant jusqu’à 17 000 personnes”.

Les exercices militaires ont commencé le lendemain de l’installation par les Américains en Corée du Sud du THAAD (Terminal High Altitude Area Defense), un système de défense antimissile américain qui peut intercepter les missiles nord-coréens en temps de guerre.

Le déploiement du THAAD s’est effectué contre la volonté de la Chine, qui voit les missiles comme une menace à son encontre.

La Corée du Nord n’a jamais autant figuré dans les gros titres des journaux que ces dernières semaines. Or, le leader nord-coréen Kim Jong-un apprécie clairement les démonstrations de force et il semble qu’il souhaiterait rivaliser avec le président américain Donald Trump.

Oussama Ben Laden était une création des États-Unis eux-mêmes qui a longtemps servi les intérêts de Washington en Afghanistan contre l’Union soviétique et qui s’est finalement retourné contre son maître. C’est justement sous prétexte de l’éliminer que les États-Unis ont lancé leur intervention en Afghanistan.

Avec L’Express

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *