Nouvelle «peinture de guerre»: à quoi se préparent les tanks américains en Europe?

La couleur du camouflage des tanks américains déployés en Europe a été modifiée, passant du style « désert » au genre « forestier ». Est-ce un nouveau message envoyé à la Russie ?

Les tanks américains M1A2 Abrams déployés en Europe ont changé de camouflage, leur couleur étant passé du style « désert » au style « forestier », relate Business Insider.

D’après un capitaine de l’armée américaine, les machines ont été repeintes pour mieux se fondre dans l’environnement. Il a ajouté que la peinture était temporaire et pourrait être facilement enlevée.

Au total, plus de 400 véhicules déployés en Europe par les États-Unis, y compris des véhicules blindés Bradley et des canons automoteurs M109A6 Paladin, seront repeints en vert. Les véhicules auxiliaires garderont leur couleur beige.

D’après Business Insider, « ce petit renouvellement indique une grande transition vers la protection de l’Europe contre la Russie ».

En janvier 2017, dans le cadre de l’opération Atlantic Resolve, les États-Unis ont commencé à déployer en Europe un groupe de combat de la 4ème division d’infanterie. Ce groupe comprend plus de 3 500 militaires, 87 tanks, 18 canons à tir courbe Paladin, 144 véhicules blindés Bradley et plus de 400 voitures Humwee. Le matériel et le personnel militaire sont déployés en Allemagne et dans les pays d’Europe de l’Est par rotation.

Moscou a souligné à plusieurs reprises que la Russie s’opposait à l’accroissement de la présence militaire des États-Unis à proximité de ses frontières en Europe. D’après le porte-parole du président russe Dmitri Peskov, la Russie ne présente aucune menace pour les autres pays, mais réagira aux menaces contre ses intérêts.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *