Fraudes ? Des électeurs signalent des enveloppes contenant déjà des bulletins pour Macron et Fillon

Au moins deux anomalies similaires ont été signalées dans le XVe arrondissement de Paris : des électeurs ont trouvé des enveloppes dans lesquelles avaient été préalablement glissés des bulletins au nom de François Fillon et d’Emmanuel Macron.

Alors que les Français se rendent aux urnes ce 23 avril pour le premier tour de l’élection présidentielle, plusieurs anomalies ont été rapportées sur les réseaux sociaux, dans des bureaux de vote du XVe arrondissement de Paris. La radio RTL rapporte en effet que plusieurs électeurs se seraient vu remettre des enveloppes contenant déjà des bulletins au nom d’Emmanuel Macron et de François Fillon.

Ces incidents n’ont pour l’instant pas été confirmés par les présidents des bureaux de vote incriminés.

Selon le code électoral, et contrairement à ce qu’affirme l’un des internautes ayant signalé ce dysfonctionnement, une enveloppe contenant deux bulletins, qu’ils soient identiques ou différents, est immédiatement écartée du décompte.

Plus tôt dans la journée, deux bureaux de vote avaient été brièvement fermés à Besançon par mesure de précaution, après la découverte d’une carabine dans une voiture stationnée à proximité – une «affaire de droit commun», a-t-on appris d’une source policière.

Source

3 pensées sur “Fraudes ? Des électeurs signalent des enveloppes contenant déjà des bulletins pour Macron et Fillon

  • 24 avril 2017 à 10 h 11 min
    Permalink

    Asselineau faisait salle comble partout où il passait, les adhésions augmentaient de 200 PAR JOUR, son site est un des plus fréquentés des sites politiques, il avait enfin accès aux médias et on veut nous faire croire qu’il n’aurait pas fait mieux que quand il était inconnu des grands médias ?…….ALLONS DONC !

    Répondre
  • 29 avril 2017 à 15 h 40 min
    Permalink

    Dans le bureau de vote où j’étais assesseure, les enveloppes contenant deux bulletins de vote identiques ont compté une voix.

    Répondre
    • 4 mai 2017 à 22 h 52 min
      Permalink

      C’est exact. La jurisprudence a jugé que tous les électeurs n’avaient pas une sensibilité suffisante dans les doigts pour distinguer si ils avait pris un ou plusieurs bulletins. Une enveloppe contenant plusieurs bulletins identiques est compté comme un vote exprimé.
      Si plusieurs blancs dans la même enveloppe, il en est de même.
      Si les bulletins sont différents, le vote est effectif mais compté comme nul.
      Si l’enveloppe est vide, le vote est considéré comme blanc. La aussi c’est une jurisprudence qui s’appuie sur le fait que les bureau de vote ne mette pas de bulletin vierge à disposition.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *