Troisième éruption solaire classée X, 10 fois plus puissante que prévu

Une troisième éruption solaire classée X en deux jours s’est produite sur le Soleil vers 10h00, heure de Paris, a communiqué le Laboratoire d’astronomie du Soleil de l’Institut de physique Lebedev auprès de l’Académie des sciences de Russie. La force de ce phénomène est 10 fois plus grande que ce à quoi l’on s’attendait.

Une nouvelle éruption solaire, 10 fois plus puissante que ce qui avait été prévu par les scientifiques, s’est produite sur le Soleil vers 10h00, heure de Paris, a-t-on appris ce vendredi par le Laboratoire d’astronomie du Soleil de l’Institut de physique Lebedev auprès de l’Académie des sciences de Russie.

Ainsi, au Canada, qui se trouve actuellement sur la face nord de la Terre, il est possible d’observer de fortes aurores boréales dans les latitudes hautes ou moyennes. Cette tempête revêt un caractère planétaire.

Pour l’heure, il serait difficile d’anticiper les conséquences de ce phénomène naturel.

L’éruption en question s’est vue notamment attribuer la classe X, d’après l’intensité de son flux.

L’éruption solaire la plus puissante depuis 12 ans s’est produite mercredi suite à la collision de deux groupes de taches sombres sur la surface de l’étoile, a constaté le Laboratoire de l’astronomie du Soleil de l’Institut de physique Lebedev auprès de l’Académie des sciences de Russie.

Les éruptions solaires sont classées d’après l’intensité de leur flux, mesuré en watts par mètre carré. Il existe quatre catégories: B, C, M et X. La classe X désigne les éruptions les plus puissantes, tandis que le chiffre associé donne plus d’information sur leur puissance. L’éruption de mercredi a été classée Х9.3, ce qui en fait l’une des plus puissantes enregistrées par les chercheurs depuis le début de leurs observations.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *