Ces aliments qui pourraient vaincre le cancer du côlon

Des scientifiques britanniques affirment avoir déterminé les produits alimentaires capables d’empêcher le développement de certaines cellules cancéreuses.

Des chercheurs de l’Université de Warwick (Angleterre) estiment avoir découvert un lien jusqu’alors inconnu entre l’inflammation et les processus intercellulaires dans l’organisme humain, relate le site Eurekalert, se référant à la revue Nature, qui a publié les résultats de leurs recherches.

Les médecins sont notamment parvenus à démontrer que le phénomène d’autophagie — mécanisme permettant à la cellule de «digérer» une partie de son contenu, que ce soit du cytoplasme, des protéines ou des organites cellulaires — serait capable de provoquer une inflammation en cas de «panne».

Aussi, un nombre de produits alimentaires — grenades, raisin rouge, poires, champignons, lentilles cultivées, soja et petit-pois — ont selon les chercheurs un impact favorable sur l’autophagie et permettent par conséquent d’empêcher le développement des processus inflammatoires.

D’après les scientifiques, leur découverte pourrait aider à diagnostiquer à l’avance et à traiter certaines maladies du tube gastro-intestinal, y compris le cancer du côlon et la maladie de Crohn.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *