Brésil : son fils dans une main et son arme dans l’autre, il abat deux gangsters (VIDEO CHOC)

Un policier qui était dans une pharmacie de Sao Paulo avec son enfant dans les bras a été menacé par deux voleurs armés. Il a donc fait usage de son arme pour les neutraliser alors qu’il n’était pas en service sans lâcher son enfant : deux morts.

La scène s’est déroulée le 18 novembre dans une pharmacie de Sao Paulo. Le sergent Rafael Souza, sous-officier de la police militaire, y faisait quelques emplettes en compagnie de sa femme, en dehors de ses heures de service en tenant son fils dans les bras, lorsque deux voleurs armés ont fait irruption dans l’échoppe.

Les deux malfrats abattus

Geste fatal : selon le quotidien brésilien O Estado de S. Paulo, quand un des deux opportuns a pointé son arme sur eux, le policier a vu rouge. Il a dégainé son arme de service et fait feu à plusieurs reprises, sans même lâcher son enfant. Il a ensuite confié son enfant à sa femme paniquée, comme on peut le voir sur les images. Les deux voleurs abattus étaient morts avant l’arrivée des secours, qui n’ont pu que prononcer leur décès.

ATTENTION, LES IMAGES SONT SUSCEPTIBLES DE HEURTER LA SENSIBILITE

Une situation similaire étaient déjà survenue en 2014 à Campinas, près de Sao Paulo, lorsqu’un policier avait dû neutraliser un criminel qui l’avait attaqué alors qu’il tenait sa fille de trois mois dans les bras. Pour appréhender le malfaiteur tout en faisant usage de son arme à feu, il avait dû lâcher l’enfant qui n’avait été que légèrement blessé.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *