La NASA enregistre du mouvement sur la planète Cérès

La Nasa estime qu’il y aurait du mouvement sur une petite planète qui se révèle être assez énigmatique, Cérès. En effet, celle-ci recouvre pleins de mystères, notamment au niveau de ses geysers et de son océan.

La planète Cérès n’en finit pas de surprendre la Nasa, qui estime que « quelque chose bouge » en son sein. Pour eux, sa topographie, notamment ses cratères, ne sont pas dus à des collisions avec d’autres corps célestes. Cela trouverait en effet son origine dans un matériau qui se serait développé à l’intérieur de Cérès.

Cères, une planète naine mystérieuse

Et ce matériau, c’est tout simplement l’océan qui a été découvert il y a peu, et qui évolue au fil du temps. En somme, un océan en mouvement. Ce n’est pas la première surprise que recouvre cette planète, puisqu’elle est aussi composée de deux geysers de vapeur d’eau qui en propulse de manière continue, et dans des sens opposés.

L’océan repéré n’est donc qu’un élément de plus découvert sur la planète Cérès. Sa présence se remarque tout particulièrement par des dépressions circulaires plus rondes, et sans rebords surélevés.

Pour la Nasa, il y a « quelque chose qui bouge » sur Cérès

Jennifer Scully, experte scientifique de la Nasa, estime quant à elle que « l’explication la plus probable est qu’un matériau qui se trouve à l’intérieur de Cérès a fait surface dans certaines régions. Parce qu’il est moins dense que les matériaux environnants ».

Elle rajoute ensuite que « cette conclusion coïncide avec la théorie qui affirme que les matériaux sous la surface de Cérès ont été poussés vers l’extérieur il y a des centaines de millions d’années, créant des fractures dans la croûte ». Cérès semblerait ainsi avoir été un océan par le passé.

Sa spécificité, c’est qu’il serait recouvert d’une croûte rigide, avec une couche plus molle en-dessous, constituée à partir de brisures d’océan gelé. Et d’après les experts de la Nasa, la grosse partie de ce vieil océan « est maintenant congelée et attachée à la croûte, sous forme de glace et de sels ».

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *