Les coton-tiges en plastique bientôt interdits

Les coton-tiges en plastique seront interdits à la vente dès 2020.

Dites adieu à vos coton-tiges en plastique: c’est une conséquence de la loi dite “biodiversité”, adoptée le 20 juillet dernier.

Jetés dans les toilettes

Les coton-tiges font en effet partie des déchets les plus présents en milieux aquatiques. En cause: des consommateurs qui, plutôt que la poubelle, choisissent la cuvette des toilettes pour se débarrasser des bâtonnets ouatés.

Les animaux les ingèrent

Selon l’association “Surfrider Foundation Europe”, 16226 coton-tiges ont ainsi été retrouvés sur les littoraux européens ou dans les rivières.

Et c’est alors un carnage pour l’environnement: outre la pollution chimique qu’ils relâchent dans la nature, ils peuvent aussi perforer les organes des oiseaux ou des poissons qui les avalent.

Totalement interdits à partir de 2020

Ces coton-tiges devront désormais être composés de papier biodégradable (cellulose) et compostable.

La loi prévoit l’interdiction totale en 2020 des coton-tiges en plastique. Mais plusieurs industriels ont déjà devancé le texte, et jouent de la carte “écologique” pour prendre de l’avance sur leurs concurrents.

Du changement aussi sous la douche!

La loi biodiversité interdit aussi, dès 2018, la fabrication des microbilles de plastique que l’on retrouve dans certains gels douche ou produits gommants ou exfoliants.

En effet, ces billes qui mesurent environ un dixième de millimètre sont très efficaces dans leur action exfoliante… mais beaucoup moins dans la nature.

Une fois dans l’eau, elles ne peuvent pas être filtrées du fait de leur taille, et s’agglomèrent dans l’environnement.

Là encore, depuis 2013, de nombreux fabricants ont anticipé la législation et proposent des alternatives non polluantes.

Source: ledauphine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *