Le fiasco des frappes américaines, britanniques et françaises en Syrie

Les avions américains, français et britanniques ont conduit des frappe contre des sites syriens de 2h42 jusqu’à 4h10 du matin ce 14 Avril 2018.

La DCA syrienne a réussi à parer l’attaque de 71 missiles de croisière américains lancés sur Damas dans la nuit du 13 au 14 avril, a indiqué l’état-major russe.

La totalité des 12 missiles visant l’aérodrome de Dumeir situé à l’est de Damas ont été abattus par la DCA syrienne qui a fait usage d’anciens systèmes de missiles sol-air soviétiques, malgré 12 tentatives, l’aérodrome est intact.

selon un calcul réalisé par le site de LCI«Dans la nuit de vendredi à samedi, l’armée française a utilisé 6 navires, 17 avions et 12 missiles de croisière. Le tir de ces missiles, dont 3 tirés depuis un navire – une première pour la France – auront coûté un peu plus de 16 millions d’euros.»

Sur les 12 missiles tirés par la France, 9 des missiles Scalp l’ont été depuis des avions Rafale tandis que 3 autres, des missiles de croisière navals MdCn, l’ont été depuis la frégate Aquitaine, en Méditerranée orientale. Le tir de chaque missile Scalp a coûté 850 000 euros et celui d’un missile de croisière 2,86 millions d’euros, d’après le projet de loi de finances 2015 cité par plusieurs médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *