Un père allemand accusé d’avoir protégé sa fille d’une agression sexuelle par un migrant

Un homme protégeant sa fille de 21 ans contre un Africain qui lui a peloté les fesses est accusé d’avoir causé des lésions corporelles.

A la gare de Munich Hackerbrücke, un migrant érythréen de 28 ans, ivre, a peloté une Allemande sous sa jupe mardi.

Quand son père a vu l’agression sexuelle, il a frappé l’Africain au visage pour qu’il cesse.

Un employé de la Deutsche Bahn, une compagnie ferroviaire allemande, a été témoin de l’incident et a alerté la police fédérale.

La police allemande a décidé de porter deux accusations : Une contre le migrant pour agression sexuelle et une contre le père pour lésions corporelles.

Beaucoup d’Allemands ont été choqués par les accusations portées contre le père, croyant que l’homme avait agi pour défendre sa fille. Les commentaires sous un message sur Facebook concernant les accusations montrent que beaucoup de gens ne comprennent pas pourquoi le père est puni pour avoir protégé sa fille.

“C’est à la magistrature d’évaluer l’affaire. On soupçonne qu’il y a eu deux crimes, l’un de harcèlement sexuel et l’autre de lésions corporelles. La police est tenue par la loi d’apporter les deux,” a dit Petra Wiedmann, porte-parole de la police de Munich.

Elle conseille aux gens d’utiliser “d’autres options” lorsqu’un crime est commis à la gare. Les gens devraient s’adresser aux forces de sécurité sur le terrain de manière préventive si quelque chose de suspect se produit, ajoute-t-elle.

Source: Voice of Europe

Traduction Nouvelordremondial.cc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *