Un marteau vieux de 500 millions d’années découvert au Texas

En juin 1936, un homme et sa femme étaient en train de faire une petite promenade près de chez eux quand ils ont fait une découverte véritablement stupéfiante à London, Texas, aux États-Unis.

Alors qu’ils marchaient tranquillement, Max et Emma Hahn ont remarqué quelque chose d’étrange sur le sol devant eux. Ils sont allés enquêter sur ce qui semblait être un rocher avec un morceau de bois qui dépassait étrangement de celui-ci.

Curieux de connaître la longueur de ce morceau de bois dépassant du rocher au milieu de nulle part, Max s’en est saisi et l’a tiré vers lui. Il a ensuite entreprit de briser le rocher. Après avoir cassé des morceaux de la roche avec un marteau et un ciseau, le couple fut surpris de constater que le bois semblait être le reste d’un manche. A l’extrémité, il y avait une sorte de tête de marteau en métal fermement enfermée dans la roche.

C’était assez étrange en soi, mais cela est devenu encore plus étrange quand ils ont transmis cet objet à un musée et qu’ils ont découvert son âge. En effet, le rocher avait plus de 400 millions années, tandis que la tête du marteau avait environ 500 millions d’années.

Certaines parties de son manche semblaient avoir commencé à se transformer en charbon au cours des siècles, témoignant de son vaste âge. Pourtant, l’objet était évidemment artificiel, parfaitement formé. Sa tête, en fer, avait une pureté qui ne pouvait pas exister dans la nature. C’était indéniablement un marteau. Mais, comment cela est-il possible ?

La découverte était déroutante, car bien sûr il n’y avait personne qui puisse avoir façonné un tel marteau à une époque aussi reculée. Était-ce le travail d’extraterrestres, de voyageurs temporels, ou autre chose ?

Les créationnistes ont certainement été prompts à s’intéresser à cette découverte aussi, et les spéculations ont rapidement fait bon train. Cependant, bien que cela soit certainement étrange, il existe probablement une explication plus rationnelle.

Le problème est que le type de roche dans lequel le marteau a été trouvé, le calcaire ancien, est tendre et aurait pu être suffisamment soluble et malléable pour former une concrétion autour de l’objet au fil du temps, dans les bonnes conditions. Ce qui signifie qu’un objet, tel un marteau moderne, pourrait très bien se frayer un chemin au milieu d’une roche vieille de 400 millions d’années regorgeant de fossiles d’organismes éteints depuis longtemps.

Bien que cela soit très rare et inhabituel, il est toujours considéré comme plus probable que c’est un être humain moderne qui a perdu un marteau il y a des centaines de millions d’années.

En fin de compte, nous ne le saurons probablement jamais, car le soi-disant « Marteau de London » n’a pas été étudié depuis et la tête du marteau elle-même n’a jamais été datée au carbone de manière fiable, mais uniquement le rocher qui l’entoure. Le mystérieux marteau réside désormais au musée Creation Evidence, ce qui rend les réponses encore plus insaisissables.

Ken Pfeifer, ufologue reconnu, a sa propre opinion:

« Ma théorie est que des milliers de civilisations sont venues et se sont succédées sur cette terre pendant des millions d’années. Quand est-ce que ce sera notre tour de disparaître ? »

Source: World UFO Photos & News

Traduction Activité Paranormale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *