Amazon finance une œuvre caritative extrémiste au Royaume-Uni dont le fondateur soutient les mariages d’enfants et la lapidation

Amazon a approuvé le financement d’une organisation caritative britannique extrémiste islamique appelée The Muslim Research and Development Foundation, par le biais de son programme Amazon Smile, a rapporté le Times.

L’organisation caritative (MRDF) qui, selon la commissaire à la lutte contre l’extrémisme du gouvernement Sara Khan, est la “principale organisation salafiste du Royaume-Uni”.

Elle a été fondée et autrefois présidée par Haitham al-Haddad, un érudit saoudien islamique âgé de 52 ans. Khan a également déclaré : “Les opinions de Haitham al-Haddad sont misogynes, racistes et homophobes.”

“Ils font la promotion d’une vision du monde suprématiste ‘nous contre eux’ qui donne à tort aux musulmans le sentiment qu’ils ne peuvent pas être entièrement britanniques.” En outre, il a également été décrit comme “l’un des hommes les plus dangereux de Grande-Bretagne” par le chef de l’organisation musulmane de lutte contre l’extrémisme, The Quilliam Foundation.

M. Haddad, doctorat, qui affirme représenter l’islam orthodoxe, affirme qu’en ce qui concerne les mariages d’enfants, “le plus jeune est le mieux”, bien qu’“il faille faire attention aux questions juridiques”, les mutilations génitales féminines, pratiquées selon les règles islamiques, “sont meilleures pour le mari” et “une vertu ou honneur pour la femme”.

En plus de lapider les gens à mort pour adultère, “les maris ont le droit de battre leur femme, l’homosexualité est un crime mauvais et les femmes occidentales devraient se soumettre à Allah et porter le niqab entre autres choses.”

Il a également affirmé que la pédophilie sera légalisée en Occident et que certains pays occidentaux prévoient de vendre des fœtus avortés “comme viande à manger, à utiliser comme barbecue” par les peuples d’Asie de l’Est.

En 2012, il a dit : “J’ai reçu tant de demandes de femmes occidentales qui ont commis l’adultère. Elles me suppliaient de les aider à trouver un moyen d’aller dans un pays musulman pour être lapidées à mort.”

Il croit que les musulmans sont engagés dans une lutte “éternelle et globale” contre “les ennemis d’Allah” qui mènera un jour à la conquête du monde de l’Islam.

Le programme Amazon Smile permet aux clients du géant de la vente au détail en ligne de choisir une organisation caritative à laquelle ils souhaitent qu’une partie de leurs achats (0,5 %) soit reversée et, à ce titre, d’effectuer des paiements à l’organisation quand elle est sélectionnée par ses donateurs. Les normes d’admissibilité au programme comprennent les organismes de bienfaisance “qui ne s’engagent pas dans la haine, l’intolérance ou la discrimination fondée sur le sexe, la religion ou l’orientation sexuelle, ne les encouragent pas ou ne les soutiennent pas”.

Amazon a refusé de dire quand le MRDF a rejoint Amazon Smile, ni quelle somme d’argent il a déjà versée au groupe, et a plutôt transféré la responsabilité à l’organisme de bienfaisance pour “déterminer quelles organisations sont éligibles à la participation au programme”“En raison de la gravité de ces préoccupations, nous avons renvoyé ces allégations à la Commission et nous procéderons à un examen complet pour nous assurer qu’elles ne contreviennent pas à nos politiques.”

Emma Webb, du centre sur la radicalisation et du terrorisme de la Henry Jackson Society, a déclaré qu’Amazon “canalisait l’argent des consommateurs ordinaires vers les mains des extrémistes intolérants. C’est totalement irresponsable. C’est donner aux organisations caritatives comme MRDF un vernis de respectabilité qu’elles ne méritent pas.”

Source: Voice of Europe

Traduction Nouvelordremondial.cc

Hits: 19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *