HAARP serait capable de cloner des nuages selon une nouvelle vidéo dénonçant les manipulations climatiques

Le gouvernement américain contrôle le ciel en utilisant une technologie de manipulation météorologique pour cloner les nuages, selon des affirmations en ligne.

Des images très curieuses prises aux abords des montagnes Sandia, au Nouveau-Mexique, montrent le moment où une femme a vu quelque chose d’inhabituel se former dans le ciel au-dessus d’elle.

Elle affirme que jusqu’à 10 petits objets sont sortis du nuage avant qu’elle ne commence à filmer.

Mais la vidéo montre une activité très étrange, car de petits orbes blancs semblent sortir et former de nouveaux nuages en peu de temps.

Tyler Glockner a uploadé le clip sur YouTube, où il a spéculé sur le fait que le gouvernement teste une sorte de technologie de “clonage de nuages”.

“Nous voyons un orbe apparaître et quelque chose en sortir”, a-t-il dit à ses disciples.

“Puis ça se transforme en sa propre petite version du nuage principal.”

“Dites-moi la dernière fois que vous avez vu, en 20 secondes, un gigantesque nuage se manifester et se transformer en cigare ?”

Il a partagé la vidéo sur YouTube – via sa chaîne Secureteam10 – plus tôt aujourd’hui, et elle a déjà enregistré 200 000 vues.

“Ils contrôlent notre ciel”, a dit un internaute dans un commentaire.

Un autre a ajouté : “Qu’est-ce qui est réel de nos jours ?”

Et un troisième a revendiqué : “HAARP en action.”

Le Programme de recherche aurorale active à haute fréquence a été lancé dans le cadre d’un projet de recherche entre l’US Air Force, la Marine, l’University of Alaska Fairbanks et la Defence Advance Research Agency.

De nombreux théoriciens du complot pensent que le gouvernement américain utilise déjà le programme HAARP pour contrôler les événements météorologiques par le biais de l’utilisation de la traçabilité chimique.

Au fil des ans, on a reproché au projet HAARP d’avoir généré des catastrophes naturelles telles que des orages et des pannes de courant, ainsi que d’étranges formations nuageuses.

Mais il a en fait été conçu et construit par BAE Advance Technologies pour aider à analyser l’ionosphère et à étudier le potentiel de développement de technologies améliorées.

Source: Daily Star

Traduction Nouvelordremondial.cc

Hits: 28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *