Des disques vieux de 10 000 ans découverts dans des grottes chinoises montrent le site d’un crash d’OVNI

Des extra-terrestres ont régné sur le monde dans des civilisations antiques et une collection de disques vieux de 10 000 ans le prouvent, selon plusieurs affirmations déroutantes.

Des séquences vidéo bizarres montrent des pierres découvertes par l’archéologue Chi Pu Tei en 1937 alors qu’il tentait de trouver refuge dans les montagnes Kunlun-Kette en Chine.

Les membres de l’équipe sont entrés dans les grottes et ont découvert des inscriptions sur les murs.

Au fond de la grotte, ils ont découvert plusieurs tombes, alignées les unes derrière les autres, contenant d’étranges squelettes d’apparence surprenante, chacun ne dépassant pas 1 mètre de haut.

Plus de 700 disques inhabituels, recouverts d’œuvres d’art inexplicables, ont été enterrés à côté d’eux.

Et aujourd’hui, des images vidéo sont apparues pour tenter d’expliquer l’histoire.

La chaîne YouTube ‘We Are If’ a publié un clip affirmant que les disques dépeignent le lieu du crash d’un vaisseau spatial extraterrestre il y a 12 000 ans.

Et les pierres ont apparemment été abandonnées 2 000 ans plus tard.

Le narrateur poursuit en expliquant que les étranges petites figures trouvées à leurs côtés pourraient être des descendants du peuple Dropa Many.


La tribu Dropa aurait été un groupe de plusieurs centaines de nains ne mesurant pas plus de 1m20.

Ils prétendent aussi que les tunnels suggèrent qu’une communauté extraterrestre vivait sous terre.

Et cela peut expliquer les “extraterrestres” qui se trouvent à l’intérieur des disques.

L’histoire a été téléversée sur YouTube hier, où elle a déjà accumulé des centaines de hits.

“Je parie que ces disques contiennent beaucoup plus d’informations qui n’ont pas encore été découvertes”, peut-on lire dans un commentaire.

Un autre a ajouté : “C’est fascinant.”

Et un troisième a dit : “On se pose vraiment des questions sur les extraterrestres.”

Source: Daily Star

Traduction Nouvelordremondial.cc

Hits: 30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *