Des migrants ont défiguré un vieil homme belge à 11 reprises parce qu’ils n’aimaient pas son chien

Lucas Claes, 68 ans, a été victime de violences brutales de la part d’un gang de jeunes étrangers, a rapporté la chaîne belge RTV.

Dimanche dernier, Claes promenait son chien près d’un parc à Turnhout et a rencontré le groupe après que son chien se soit approché d’eux, a-t-il raconté dans une interview vidéo.

Les migrants n’ont pas été amusés par le fait que le chien se trouvait à proximité et ont dit à Claes que “le chien sentait mauvais”. Le vieil homme a dit que c’était faux, puis les choses ont dégénéré.

L’homme âgé a été brutalement battu par le groupe et a perdu connaissance. “Je me suis réveillé quand une femme m’a dit : ‘Monsieur, vous allez bien ?’”, a dit Claes.

Après son réveil, la femme a utilisé son smartphone pour appeler une ambulance. Claes a été transporté d’urgence à l’hôpital, où on a découvert qu’il avait 11 fractures des os faciaux.

Claes est profondément affecté par l’incident, mais il n’a pas peur de sortir. “Que pouvez-vous faire d’autre ? Il faut promener le chien, il n’y a pas d’autre choix”, dit-il.

A ce jour, la police belge n’a arrêté qu’un seul des cinq lâches, décrits par Claes comme des “étrangers”.

Source: Voice of Europe

Traduction Nouvelordremondial.cc

Hits: 34

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *